" Le Croquet de Charost " a installé sa boutique à Châteauroux !"

La Biscuiterie Artisanale de Neuvy Pailloux a ouvert en décembre " L'Atelier en ville ".

 

Marie Chartin, gérante de la biscuiterie « Le Croquet de Charost » à Neuvy Pailloux (route d’Issoudun) a ouvert sa boutique début décembre à Châteauroux.

 

Son nom : « l’Atelier en ville », située rue Jean-Jacques-Rousseau. Après le succès de sa boutique éphémère en 2016, Marie Chartin  a décidé d’en installer une définitivement à Châteauroux, avec pour vous accueillir : Mathilde Retaud.    

Rappelez-nous pourquoi avez-vous décidé de reprendre la biscuiterie « Le Croquet de Charost » en février 2013 ?

Ex-responsable juridique dans l’agroalimentaire, j’aimais à la fois ma région le Berry, les Croquets de Charost, et l’entrepreneuriat ! Alors, quand j’ai eu l’opportunité de reprendre le site de la plus ancienne biscuiterie du Berry, je n’ai pas résisté ! En effet, sa création remonte à 1848, à Charost, dans le Cher. Ensuite, le transfert du siège à Neuvy Pailloux s’est effectué en 2000 pour répondre aux nouvelles normes en vigueur. Six mois après ce nouveau challenge, j’ai remporté le trophée de « Femme de l’économie chef d’entreprise prometteuse » au niveau régional. C’était la consécration !

 

Qu’est-ce qui a changé depuis 2013 ?

Depuis l’été 2016, des travaux ont été effectués pour agrandir la surface de la boutique d’usine de Neuvy Pailloux afin de proposer une gamme plus élargie. Dorénavant, nous ne proposons pas seulement de la biscuiterie locale, mais une sélection de produits locaux d’ici et d’ailleurs, de qualité artisanale.

 

Qu’est-ce qui plaît à votre clientèle ?

Le fait que notre boutique évolue et innove constamment, et bien sûr pour la qualité de nos produits. Notre gamme est très diversifiée et le choix est vaste. Nous avons à la fois du salé et du sucré.

 

Vous souhaitiez vous rapprocher de votre clientèle en ouvrant une boutique à Châteauroux ?

Oui ! Après le succès de la boutique éphémère en décembre 2016, il était nécessaire pour moi d’avoir pignon sur rue à Châteauroux. C’est aussi à la demande de nombreux clients que j’ai mûri ce projet et ai décidé d’ouvrir un magasin en centre-ville en recrutant Mathilde Retaud, pour accueillir nos clients. Pour l’anecdote, nous avons nommé cette boutique « L’Atelier en ville » en opposition avec notre atelier de la biscuiterie qui se trouve à la campagne...

 

Justement, quelles sont les nouveautés innovantes cette année ?

Les produits frais et surtout des produits phares comme la vente d’insectes à déguster ! En plus des 20 références de biscuits que nous avons développés, j’ai découvert lors d’un salon d’épiceries fines à Paris l’existence d’insectes comestibles pour l’apéritif (verres, criquets, etc.). L’entomophagie est de plus en plus tendance chez les jeunes, et attire donc une nouvelle clientèle dans la boutique de Châteauroux.

 

Une clientèle curieuse, qui découvre aussi de nombreux produits locaux…

Oui, nous proposons toujours des pâtes artisanales Fabre de La Chapelle-Saint-Ursin, les chocolats du Comptoir du Cacao, des Nougats, des Thés et tisanes, des confitures, des pâtes à tartiner locales, des bonbons et confiseries, des terrines comme « La Cognette » et les fameuses rillettes de Poule noire de Plume cane, des terrines de poissons comme le « fish-Brenne », des lentilles, des huiles, des sels, des poivres, des Sucres et des produits de la mer. Nous disposons également d’une cave de vins locaux, des boissons sans alcool, des bougies artisanales avec la certification « fumées non toxiques », etc.

 

Des produits qui sont accessibles à tous…

Oui ! Nous pratiquons des prix abordables afin que chaque budget y trouve son compte. Vous pouvez vous faire plaisir et surprendre vos proches avec des paniers garnis par exemple. Nous confectionnons également des panières cadeaux sur mesure, en tenant compte des goûts et du budget de chacun. Pour nous, produire de la qualité ne rime pas nécessairement avec prix inabordable !

Pour terminer sur une note gourmande… Quels sont les secrets de fabrication des « Croquets de Charost » ?

Ils resteront secrets ! La recette reste inchangée et ne se transmet que par voie orale. Sachez juste que le biscuit est fabriqué dans le respect de la tradition artisanale et il est inscrit à l’inventaire du patrimoine culinaire de la Région Centre

La Biscuiterie du Croquet de Charost « L’Atelier en Ville »

 5, rue Jean-Jacques Rousseau

(: 02.54.22.70.30

Horaires d’ouverture :

Mardi au vendredi : 10 h — 12 h 30 et 14 h 30 — 19 h

Samedi : 9 h — 19 h.    

Demande de  renseignements

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Coordonnées